BC Vaporizer : test report (+)

Ici les inclassables.

Modérateur: Aide-Modérateur

BC Vaporizer : test report (+)

Messagepar Anonymous » 20 Jan 2004, 20:30

Salut tous,

Chose promise chose dûe voici mes commentaires sur le "BC vaporizer" que je me suis procuré il y a quelques semaines maintenant. Voici le lien vers le vapo ( http://www.bcvaporizer.com ) mais il existe sous différents noms un peu partout sur le web. Accrochez vous, c'est parti ...

Prix et livraison :

Le produit est en vente par internet mais seulement au Canada. Une des raisons ( LA raison ? ) qui m'a fait opter pour ce vapo est son prix. Il est donné sur leur site en dollars canadiens qui vaut ( encore ? :-) ) moins que le dollar US. Le système m'est revenu à peu près à 70 Euros port compris. Notez qu'il est possible de commander également certaines "spare parts" au cas où. J'ai personnellement commandé un deuxième bocal en verre et un second tuyau. Je ne pense cependant pas que cela soit vraiment nécessaire. L'ensemble a l'air solide et je ne pense pas avoir à utiliser les pièces de remplacement un jour. Toutefois, vu le faible prix de ces pièces et les frais de port entre le Canada et l'Europe cela vaut la peine d'y réfléchir. N'oubliez toutefois pas de prendre en compte les taxes perçues pour les produits hors UE. Elles sont très élevées. Ce produit est considéré comme faisant partie de la gamme "aromathérapie" et je m'attendais donc à une taxe minime. Résultat : 30 € de taxe additionnelle à l'arrivée. Bilan un total de 100 € tout compris ( spare parts et port inclus ) . Ca reste très compétitif par rapport à la concurrence mais bon ...
Concernant l'expédition, aucun problème, je ne sais plus exactement le temps qu'il a fallu mais ce fut livré en moins de deux semaines et l'emballage est discret et très soigné.

Aspect Technique :

Comme on le voit sur la photo l'appareil est assez simple. Une prise à brancher sur secteur, un couvercle en verre dévissable, un réceptacle relié à une résistance où on pose la beu, un tube qui permet d'aspirer les émanations de THC et un trou façon "pipe à eau" qu'on bouche du doigt quand on aspire pas. Le tout est de bonne facture et devrait, vu la simplicité du procédé, tenir de longues années.
Le point le plus embêtant est qu'il n'y a pas de thermostat et que la température peut s'élever jusqu'à 300°C . Pour rappel le THC se libère à partir de 140°C et entre en combustion aux alentours de 230-240°C. L'appareil n'est donc pas "sûr" toxiquement parlant à 100%. Une courbe de t° est fournie avec l'appareil. Sur celle-ci on voit que la température critique est atteinte après environ 6 à 7 minutes de fonctionnement ce qui est confirmé par l'apparition de fumée. Le but du jeu est donc de ne jamais atteindre la combustion sous peine de réduire considérablement l'avantage du vapo sur les autres moyens de consommation mais j'y reviendrai .
Le point le plus positif est la présence du bocal en verre qui permet de garder les effluves de THC à l'intérieur et de minimiser les pertes un peu à la façon du Volcano.

Aspect Santé :

Je vais ici aborder la question du bénéfice du vapo pour la santé. Toutefois, étant donné les études incomplètes sur la question, il ne s'agit ici que de mon interprétation, ne prenez pas tout pour argent comptant et faites vous votre propre opinion par vous même :-) .
Le principe du vapo est de chauffer l'herbe à une température inférieure à celle de la combustion. En agissant ainsi, on a remarqué que le THC se "vaporisait" alors même que le support végétal ne brûlait pas et donc ne produisait pas de fumée. Les avantages du vapo sur les autres moyens de consommation sont les suivants :
* on n'utilise pas de tabac ni autre substance servant de "carburant"
* L'herbe dégage du goudron ( et autres toxines ) lors de sa combustion. Le fait qu'il n'y ait pas de combustion diminue fortement voire supprime complètement les toxines dégagées.
* La rentabilité est plus élevée. Je veux dire par là qu'on absorbe une plus grande quantité du THC contenu dans l'herbe qu'avec un autre moyen de consommation. A titre d'exemple on n'absorbe de 25 % du THC contenu dans un joint avec filtre carton. L'avantage ne se situe pas seulement en terme d'économie de matière première ( à part Nephy pour qui cette considération est critique, les autres ont généralement largement de quoi subvenir à leurs besoins :-) ) mais plutôt dans le fait qu'on absorbe proportionnellement moins de saloperies. A titre d'exemple, et sans même prendre en compte le fait que le vapo permette de diminuer la quantité de toxines pour une quantité d'herbe donnée, supposons que j'aie besoin d'une quantité X de THC pour être stone. Si j'ai un rendement de 25 % je dois fumer une quantité d'herbe qui contient 4 * X . Si j'ai un rendement de 50 % je dois fumer 2 * X. Hors il y aura deux fois plus de toxines absorbées dans le premier cas que dans le second pour une même quantité de THC absorbée. Dans le même ordre d'idée, et à méthode de consommation identique, il y a tout intérêt à fumer une herbe plus chargée en THC car il en faudra moins.

Notons cependant qu'il est très dur d'estimer le gain exact pour la santé du vapo. En effet, les tests disponibles sur la question sont incomplets, ne prennent en compte que certaines substances nocives et n'ont été appliqués que sur certains vapo. Il est toutefois raisonnable de penser que, tant que l'on se maintient sous la t° de combustion, la quantité de toxines ingérées est considérablement diminuée par rapport aux autres méthodes de consommation ( exception faite de l'ingestion , parfaitement sûre jusqu'à preuve du contraire ). Cette impression est d'ailleurs confirmée lors de l'utilisation du vapo qui donne une sensation "d'absorption d'air" et non de fumée. De même, finis les maux de gorge et les quintes de toux. Le vapo semble donc beaucoup plus sûr pour la santé que les autres méthodes basées sur la combustion. Cela ne signifie pas pour autant que son utilisation soit sans danger, seules les études à venir le diront.

quelques sources sur la question :

http://www.maps.org/mmj/vaporizer.html
http://www.maps.org/news-letters/v06n3/06359mj1.html#5
http://www.maps.org/news-letters/v05n1/05119wps.html


Utilisation :

Dans un premier temps, il s'avère assez difficile d'utiliser correctement l'engin car les explications sont assez sommaires et une dizaine d'utilisation sont nécessaires pour se faire la main. Voici ma façon de l'utiliser mais il est sans doute possible d'encore améliorer la procédure.
* Hacher l'herbe très finement, l'idée est qu'en hachant le plus finement possible on augmente la surface totale et on facilite un chauffage uniforme de l'herbe en diminuant les risques de "points chauds"
* Inutile de mettre des quantités astronomiques de beu , mieux vaut faire plusieurs passes avec des quantités moindres
* Après une ou deux minutes sur secteur, on peut commencer à aspirer par le tuyau, on ne sent rien dans les poumons, par contre on sent bien le goût de l'herbe dans la bouche.
* Dès les premiers signes indiquant que de la fumée va apparaître, débrancher le courant et continuer à aspirer par le tuyau. Cela se produit après 5 ou six minutes mais avec un peu d'expérience, on sent le moment venir car le goût change un peu. Personnellement je ne cherche pas à aspirer de grosses taffes mais plutôt de petites taffes régulières, mais bon je crois que c'est juste une question de goût.

Une fois qu'on a fini, il suffit de dévisser le couvercle et de jeter l'herbe à la poubelle. Rien à nettoyer c'est très pratique. De plus, une fois qu'on enlève le couvercle, une douce odeur se dégage dans la pièce ( ça sent un peu le caramel :-) ) et c'est très agréable. Si l'odeur vous préoccupe, ne retirez pas le couvercle avant que tout ne soit refroidi et vous ne sentirez rien.

Les effets :

J'y viens bande de petits impatients. Vous vous demandez sans doute si ça revient au même de fumer un oinj qu'une dose avec le vapo. Tenons compte des restrictions d'usage selon lesquelles un consommateur n'est pas l'autre mais, en ce qui me concerne, la réponse est "non, pas du tout". C'est extrêmement curieux mais l'effet ressenti est très différent. Tout d'abord, ici pas de montée en flèche, le high vient tout doucement et, me semble-t-il, plaffonne moins haut, je n'ai toutefois pas encore essayé de consommer plusieurs doses à la suite et je suppose donc qu'on peut être beaucoup plus défoncé que ce que je n'ai été. Toutefois ce qui est génial c'est que je n'ai ressenti aucun des côtés chiants qui arrivent parfois en fumant à savoir pas de parano, pas de chute de tension, de tachycardie ou que sais-je. En fait je comparerais l'effet à un mélange entre les effets d'un space cake léger et ... de psylo ( dose légère ). On se sent bien, l'effet est assez long et de "légères" déformations visuelles se font sentir. Pour résumer l'effet est beaucoup plus doux et il faut parfois un peu se laisser aller pour bien le ressentir. Toutefois le gros avantage est qu'on peut se remettre sur pieds en deux temps trois mouvements si besoin est. C'est un effet beaucoup plus cérébral que physique. C'est vraiment une expérience à tenter et je serais heureux que les personnes ayant déjà essayé me donnent leur avis sur les sensations qu'elles ont ressenties. Je précise également que l'herbe que j'ai testée n'était pas spécialement géniale ( Big Bud maison ) et que je suis curieux d'essayer avec une variété de meilleure qualité.

Conclusions :

Après ce long ( trop long ? ) exposé voici mes conclusions. Je suis ravi de mon achat parceque, pour le prix, c'est un très bon investissement. Je suis conscient que ce vapo n'est probablement pas le meilleur sur le marché. Je crois que si vous cherchez le top, le Volcano est ce qu'il vous faut. Je mettrais toutefois un bémol sur ce point. Dans l'état actuel des choses, les études sont assez incomplètes. Je suis d'accord sur le fait que les concepteurs du Volcano sont probablement parmi ceux qui travaillent le plus sérieusement sur la question. Toutefois, puisqu'on est encore loin d'avoir une étude aboutie sur la question, on peut supposer qu'il reste pas mal d'innovations à apporter à un tel système. Le jour où on saura exactement de quoi il retourne, je reverrai ma position mais d'ici là, pour 1/5 du prix, le BC Vaporizer me paraît un très bon choix. Toutefois sachez que si vous optez pour un vapo il vous faudra revoir votre manière de consommer. Le vapo peut-être convivial comme le joint mais il est vrai que l'effet obtenu n'est pas identique. Personnellement je suis convaincu mais de là à dire que plus jamais je ne toucherai un pétard ... disons juste que je réserverai le oinj pour les grandes occasions. Le reste du temps le vapo devrait suffire à mon bonheur :wink:

Voilà, voilà j'espère que ce "petit" compte rendu vous aura intéressé. Si mon post est aussi long c'est parceque j'ai eu du mal à trouver des compte rendus détaillés des expériences vécues par d'autres utilisateurs alors faites profiter la communauté et lâchez-vous :wink:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Durban » 20 Jan 2004, 22:03

Merci beaucoup ZigZag :wink:
Avatar de l’utilisateur
18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre
Durban
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1421
Inscription: 21 Juin 2002, 12:38
Dernière visite: 10 Fév 2021, 21:15
Localisation: Belgium, one point !
Sexe: Homme
Mode de culture:
Terre
Karma: 45

BC Vaporizer : test report

Messagepar S0r0N » 21 Jan 2004, 10:04

Bien joué ZigZag. Si tu permets, je pense que cette article ferait une bonne FAQ.
Avatar de l’utilisateur
18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre
S0r0N
Old Staff
Old Staff
 
Messages: 2739
Inscription: 18 Mar 2002, 10:06
Dernière visite: 02 Juin 2007, 20:16
Localisation: Derrière
Sexe: Homme
Karma: 0

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 21 Jan 2004, 10:17

Pas mal bravo...
Perso, le seul reproche que je pourrais faire à un vapo est l'impression de non satiété que peut apporter un joint, toutefois en contre partie, le vapo fait bien ressortir les aromes et le gout d'une beuh.

Si j'avais un vapo, je pense que je le couplerais avec une faible consommation de joint pour être rassasié, tout en appréciant mieux une beuh.

Bon rapport ! Tellement bon, que je t'excuse de m'avoir cité ! :mrgreen:
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 21 Jan 2004, 11:49

Si tu permets, je pense que cette article ferait une bonne FAQ


Mais je t'en prie Soron , j'en serais même très honoré :mrgreen:

le seul reproche que je pourrais faire à un vapo est l'impression de non satiété que peut apporter un joint


Tu as mis le doigt dessus Nephy. On n'a en effet pas cette impression de satiété. C'est pourquoi il faut revoir fondamentalement sa façon de consommer si on souhaite n'utiliser que le vapo. C'est un peu frustrant au début mais on s'y fait ( perso j'ai re-re-re-re-arrêté de fumer du tabac depuis 7 jours donc je vais tâcher de m'en tenir uniquement au vapo , cette fois c'est la bonne :D )
Anonymous
 

Re: BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 21 Jan 2004, 12:06

sympa le report, j'ai toujours eu la flemme d'en faire un :?
pour etre a peine plus complet, voila quelques links vers d'autres types de vaporiseurs : VAPIR et INAVAP
j'ai testé le vapir mais pas l'inavap, super pratique, ergonomique, solide, tres bon produit !
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 21 Jan 2004, 12:57

merci beaucoup je penser pas pouvoir trouver un vapo a ce prix la je vivrai peut etre plus vieux grace a toi! tres bien ton rapport
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 24 Jan 2004, 13:53

J'ai poursuivi mes tests ( ça fait très scientifique dit comme ça :ptdr: ) en enchaînant plusieurs fournées de vapo à la suite. Et à ma grande surprise le high n'est pas monté beaucoup plus haut, l'effet s'est juste prolongé plus que de coutume. Certains d'entre vous ont-ils déjà vécu une expérience similaire et si oui connaissez-vous un truc pour augmenter l'effet obtenu ?
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 25 Jan 2004, 14:31

il faut simplement changer de weed ;o)
avec des vapos il faut de l'Exellente qualité
Par contre je suis tres etonné de cette phrase qui n'a fait reagir personne ????
""En fait je comparerais l'effet à un mélange entre les effets d'un space cake léger et ... de psylo ( dose légère ).""""
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 26 Jan 2004, 10:17

... jamais gouté de psylo, je ne peux pas juger :mrgreen:
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar Anonymous » 28 Jan 2004, 11:25

Sinon, j'ai trouvé ça... mais je ne sais pas ce que cela vaut.

https://sslrelay.com/seeds.uk420store.c ... 793804841c
Anonymous
 

BC Vaporizer : test report

Messagepar jack1 » 02 Mar 2011, 12:43

oué la lair aussi pas mal pour les graines style la mazar de dutch passion est a trente euros au lieu de 40 sur le site de dp, meme les graines sensi sont moins chere.
Si qlq a déja commander a savoir si la maison est serieuse, mais apparement ya pas de raison.
enfin g mis ds mes favoris ;)
Les nanas sont de sortie !

Jdc Bambata tikiseedbank !

FxYxS

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Les temps changent mais pas la loi !
DONNEZ-NOUS LE POUVOIR
Avatar de l’utilisateur
18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre18 années en tant que membre
jack1
Extracteur en chef
Extracteur en chef
 
Messages: 10288
Images: 10
Âge: 7
Inscription: 02 Juil 2002, 21:45
Dernière visite: Aujourd’hui, 13:26
Localisation: 420 rue marijane -ganjaland
Sexe: Homme
Karma: 3722

Re: BC Vaporizer : test report (+)

Messagepar vapoalamain » 21 Jan 2013, 04:48

Salut à tous
une petite parenthèse moi qui ai essayé plusieurs vaporisateurs j'ai gouté le vaporisateur Volcano Digital chez vaporisateur-electrique.com pour pas faire de pub j'ai été agréablement surpris de son efficacité et de sa vapeur douce j'ai encore une autre avis de la vaporisation je recommande à tous d'essayer le vaporisateur Volcano c'est terrible bonne
soirée à tous
http://www.vaporisateur-electrique.com/
Avatar de l’utilisateur
9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre9 années en tant que membre
vapoalamain
Nouvel habitué
Nouvel habitué
 
Messages: 11
Âge: 42
Inscription: 29 Mai 2011, 17:59
Dernière visite: 11 Nov 2011, 19:11
Localisation: france
Sexe: Homme
Karma: 0


Retourner vers FAQ-Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Copyright © La Main Verte • ORG, tous droits réservés.W3C XHTML 1.1  vW3C CSS 2.1 v